Te montrer du doigt?

 

 

 

 

 

 

 

 

Te montrer du doigt?

 

 

 

Non, non et pourquoi te montrer du doigt?

J’avais oublié que tu n’étais qu’un homme

Aussi perdu que moi, en somme

Et chacun  voulait que bonheur soit

 Dans sa bulle, le rêve entre les cils.

 

Je ne te montre du doigt mais sache

Que tu as tué mes voeux et ma joie

Effacé mon sourire, mon rire et plus

Tu as brisé mon âme et cassé ma plume

J’ai failli mourir si ce n’était ma foi.

 

Je ne te montre du doigt, non mais pourquoi ? 

Je ne peux te dire que merci pour la gifle

Qui du nord, sur mon visage siffle

Et le froid et le gel et l’hypocrisie

Ont pu me montrer les amis des ennemis

Non te montrer du doigt, mais pourquoi? 

 

Tu es un lâcheur, un drôle de menteur

Quelle aurait été ma vie si je t’avais suivi? 

Je ne suis pas née de la dernière pluie

Et de la vie j’ai appris à reconnaitre un leurre

E t qu’importe  si je pleure, je sais que c’est fini.

 

Je vais sûrement refaire ma vie

Mais sois en sur jamais avec toi

Je ne te hais pas, je ne te méprise pas

T u n’es plus rien puis que je ne t’aime pas

Je t’efface chaque jour de mon esprit

Ce lieu que tu voulais tant habiter.

 

Toi qui cherche la vérité sur la nature humaine

Regarde cette copie rendue

C’est un brouillon de toi ,  lis et relis

Et note bien combien tu t’es trompé

Va, nous ne serons jamais demain.

 

 

 

 



Laisser un commentaire

radotage010446g |
classiquelitte |
martinelivres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kaya
| La grande montagne invisible
| lire et faire lire en gironde